Chronologie
© Service presse de la Ville de Karlsruhe, photo: Roland Fräkle

Chronologie

Depuis la fondation de la ville en 1715, Karlsruhe est à la pointe de l’innovation dans différents domaines, tels que l’urbanisme, la recherche technologique, l’information et l’art médiatique.

Cette chronologie donne un aperçu des repères les plus importants qui ont marqué la longe histoire de la ville.

Timeline

2010 - 2020

  • 2019

    Début des Seasons of Media Arts du ZKM et de la Ville de Karlsruhe qui exposent des œuvres d’art médiatique dans l’espace urbain de Karlsruhe.

  • 2019

    FUX Alter Schlachthof Areal
    © Service presse Ville de Karlsruhe, photo : Roland Fräkle

    Ouverture du FUX Centre de consolidation et d’expansion, comme extension des anciens abattoirs, soit 3 300 m² supplémentaires avec des salles de conférences et de séminaire et des espaces de coworking pour les entreprises créatives.

  • 2019

    VerfassungsFest in Karlsruhe
    © Service presse Ville de Karlsruhe, photo : Roland Fräkle

    La Fête de la Constitution célèbre à Karlsruhe les 70 ans de la Loi fondamentale (Grundgesetz).

  • 2019

    © Service presse Ville de Karlsruhe, photo : Roland Fräkle

    Une résolution du Bundestag ouvre la voie au Forum Recht (Forum Droit) dans les locaux de la Cour fédérale de justice à Karlsruhe, à l’initiative du Parlement. Le Forum a pour mission de rendre L’État de droit concret et accessible pour les citoyen.ne.s.

  • 2018

    Lancement du projet expérimental Testfeld Autonomes Fahren Baden-Württemberg (TAF BW), conçu par les organismes de recherche, les communes et le gouvernement régional du Bade-Wurtemberg.

  • 2018

    Dans le cadre du concours « Digitale Zukunftskommune@bw », la Ville de Karlsruhe est primée par le Land de Bade-Wurtemberg pour son concept d’application multimédia digital@KA.

  • 2018

    Fondation du Landeszentrum für Musikjournalismus und Musikinformatik (Centre régional de journalisme musical et de musique informatique) à l’Académie de musique de Karlsruhe.

  • 2017

    Au classement européen, Karlsruhe est parmi les villes de 250 000 à 500 000 en deuxième position des « Cultural and Creative Cities Monitor 2017 », ainsi que parmi les top localités 5-GAMES en Allemagne.

  • 2017

    Karlsruhe est l’un des douze sites de compétence désignés par le ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie (BMWi) comme plate-forme numérique. Le Karlsruhe Digital Hub s’appuie sur les compétences croissantes de la région en matière de technologie logicielle ainsi que sur les activités de recherche communes menées par des personnes établies, actives et ambitieuses.

  • 2017

    La Ville de Karlsruhe crée l’Office des techniques de l’information et de la numérisation pour coaliser les fonctions et missions informatiques et permettre une meilleure exploitation des potentiels du digital.

  • 2017

    Mise en place au ZKM du Hertz-Labor, issu de la fusion de l’Institut für Bildmedien et de l’Institut für Musik und Akustik, pour devenir plate-forme transdisciplinaire de recherche et de développement à la jonction des arts médiatiques, de la science et de la société.

  • 2017

    Bernd Lintermann, »YOU:R:CODE«, 2017, Mehrkanalprojektion.
    © ZKM | Centre d’art et des médias Karlsruhe, photo : Jonas Zilius

    Le projet d’exposition innovant Open Codes au ZKM se développe et poursuit encore aujourd’hui. Il permet la collaboration et la co-création, et invite le public à participer à un échange ouvert dans un environnement en constante évolution, accessible gratuitement et très semblable au cadre effectif de vie et de travail.

  • 2017

    Bühnenimpressionen der India Summer Days
    © KME Karlsruhe Marketing und Event GmbH, photo : jowapress.de

    Première des India Summer Days, devenus l’un des plus grands festivals consacrés à l’Inde en Allemagne.

  • 2016

    Wissenschaftsfestival EFFEKTE
    © Magic Sky GmbH.

    Le festival scientifique EFFEKTE présente désormais chaque année des moments forts de la science et de la recherche, avec des comédies scientifiques, conférences, tables rondes, et slams scientifiques et spectacles. EFFEKTE est organisé par le bureau scientifique de Karlsruhe.

  • 2016

    Karlsruhe participe au CODE_n new.New Festival avec de nombreux partenaires. Plusieurs expositions sur l’art, l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle, Internet des objets ou la sécurité informatique symbolisent la diversité, la créativité et le savoir-faire de Karlsruhe.

  • 2016

    Theaterhaus Karlsruhe
    © Theaterhaus, photo : Jürgen Schurr

    Le théâtre de marionnettes « Marotte », le Jacobus Theater et le Sandkorn-Theater sont regroupés sous un même toit, le Theaterhaus.

  • 2016

    Le zoo de Karlsruhe crée sa propre fondation pour la protection des espèces et la promotion de celle-ci dans le monde entier, par la conservation de la diversité biologique. La fondation, de fait étroitement liée au zoo de Karlsruhe, encourage les mesures en faveur du bien-être animal, de la protection de l’environnement, de l’éducation, de la science et de la recherche.

  • 2016

    L’initiative karlsruhe.digital est créée en collaboration avec 11 groupes de travail, plus de 25 institutions et 50 entreprises du secteur numérique. Leur vision commune est de faire de Karlsruhe le moteur de la numérisation et une ville digitale pionnière.

  • 2016

    Karlsruhe se place en première place du Morgenstadt City Index, qui mesure l’aptitude d’une ville au développement durable.

     

  • 2015 / 2016

    Ausstellungseröffnung Exo-Evolution
    © ZKM | Centre d’art et des médias Karlsruhe, photo : Fidelius Fuchs

    À l’occasion du 300e anniversaire de la Ville de Karlsruhe, le ZKM organise une nouvelle manifestation artistique : GLOBALE. Laboratoire et académie en un, cette manifestation illustre les tendances artistiques, sociales et scientifiques décisives du XXIe siècle avec des expositions, concerts, performances et symposiums

  • 2015

    Leandro Erlich, »Pulled by the Roots«, 2015, Außeninstallation mit Kran, verschiedene Materialien, Karlsruhe
    © Leandro Erlich Studio.

    Dans le cadre du 300e anniversaire de la fondation de la ville, l’exposition Die Stadt ist der Star (La ville est star) présente « l’art du chantier », qui accompagne esthétiquement les vastes mesures urbaines prises par la Ville de Karlsruhe et propose de poursuivre la réflexion sur les mobilités.

  • 2015

    Création de l’association à but non lucratif Selbstbestimmt.digital qui s’attache particulièrement à la liberté et aux droits de l’homme dans l’espace numérique, tout en s’interrogeant sur la digitalisation de nombreux aspects de la vie quotidienne. La préoccupation majeure de l’association est le « digital empowerment » pour permettre aux individus de participer de manière active et critique à l’élaboration des processus de numérisation au XXIe siècle.

  • 2015

    GLOBALE: Schlosslichtspiele 2015
    © KA300, Foto: Michael Kneffel.

    Dans le cadre du 300e anniversaire de la naissance de la Ville et du Festival GLOBALE du ZKM ont lieu pour la première fois les Schlosslichtspiele Karlsruhe. Chaque année depuis, plus d’un million de personnes ont déjà assisté à ce spectacle sur les 170 mètres de façade baroque du palais.

  • 2014

    Code for Karlsruhe Meetup im ZKM
    © ZKM | Centre d’art et des médias Karlsruhe, photo : Felix Grünschloss

    Dans le cadre de « Code for Germany », programmé par l’Open Knowledge Foundation Germany, le OK Lab Karlsruhe est mis en place. Il s’agit de l’un des huit Open Knowledge Labs en Allemagne. Son objectif est de promouvoir les développements dans les domaines de la transparence, de l’open data et de la technologie civique en Allemagne. La manifestation mensuelle Code for Karlsruhe Meetup propose une variété de projets, conférences, tables rondes et ateliers.

  • 2014

    Lancement à Karlsruhe, en collaboration avec Freifunk Rheinland e.V. et Entropia e.V., de Freifunk, un mouvement collaboratif qui considère l’accès et usage gratuit du réseau comme un fondement de la société. L’Association pour la promotion de réseaux libres dans la région du Rhin moyen supérieur et « StuFFNet », un groupe universitaire de radio libre au KIT, sont fondés en 2017.

  • 2013

    Lancement du festival ZeitGenuss comme fruit d’une coopération entre l’École supérieure de musique de Karlsruhe et l’Office culturel de la Ville de Karlsruhe. L’idée est de mettre en lumière le travail d’un.e compositeur.trice tout en impliquant les musicien.ne.s et les ensembles indépendants de Karlsruhe, ainsi les professeur.e.s et les étudiant.e.s de la Hochschule.

  • 2013

    Dans le cadre de l’initiative SmarterCity, développement de l’application historique augmentée Stadtgeist Karlsruhe qui présente un large éventail d’histoires autour de Karlsruhe. Le concept de l’application reçoit le prix allemand AppCampus Award 2013.

  • 2013

    Premières Semaines de Karlsruhe contre le racisme, série de manifestations culturelles à vocation explicitement sociopolitique.

  • 2013

    Perfect Futur Workingspace
    © Perfekt Futur/Karlsruher Fächer GmbH, photo : Matthias Kapica

    Inauguration de l’incubateur Perfekt Futur sur le terrain des anciens abattoirs.

  • 2013

    Filmscreening währen des DokKa-Dokumentarfestivals
    © DokKa, photo : Karolina Sobel

    Création de l’association DokKa a été fondée. Des présentations de réalisations actuelles et un festival annuel de documentaires sont organisés à Karlsruhe pour mettre en contact les structures locales et les cinéastes, artistes et auteur.e.s de tous les pays germanophones.

  • 2012

    Les étudiants de la Hochschule für Musik Karlsruhe créent la Digitale Kunstfabrik e.V. pour travailler ensemble sur des projets dans le domaine de la musique électronique expérimentale, mais aussi pour promouvoir l’art numérique, la musique et sa culture dans la région de Karlsruhe, à travers des concerts, soirées, ateliers et conférences, et fédérer des collaborations internationales avec des artistes.

  • 2012

    Un jour par an, le congrès bizplay constitue l’un des rendez-vous les plus importants du pays en lien avec les thèmes du jeu et du Game Design, ainsi que leur impact sur l’économie, la culture et la société.

  • 2012

    L’équipe des Netzstrategen (stratèges du réseau), qui réunit spécialistes et experts travaillant ensemble de manière interdisciplinaire, commence à accompagner et soutenir les entreprises dans toutes les phases de la transformation numérique pour leur favoriser l’action digitale. Depuis 2017, ils organisent la conférence annuelle « hallo.digital ».

  • 2011

    Karlsruhe accueille le tout premier festival international 3D BEYOND.

  • 2011

    Karlsruhe est officiellement acceptée comme membre du réseau EUROCITIES des grandes villes européennes.

  • 2010

    Les utilisateurs.trices des anciens abattoirs créent ausgeschlachtet e.V., association transversale d’institutions culturelles, d’entreprises d’industrie créative, d’artistes, d’organismes artistiques et culturels indépendants situés sur le complexe même.

2000 - 2010

  • 2009

    Le Karlsruhe Forum für Kultur, Recht und Technik réunit les principales institutions de la région technologique de Karlsruhe. Son but est de promouvoir le discours social sur l’avenir de notre société dans les domaines des sciences techniques, du droit et de la culture.

  • 2008

    L’initiative MEKA – Medienregion Karlsruhe e.V. est lancée pour renforcer la région et mettre en réseau les créateurs locaux.

  • 2007

    Des représentants de l’Université et du Centre de recherche de Karlsruhe signent le contrat fondateur de leur fusion sous le nom de Karlsruhe Institute of Technology (KIT), qui constitue le plus grand centre de recherche allemand avec environ 9 000 employé.e.s et 25 000 étudiant.e.s.

  • 2007

    Karlsruhe devient membre de la European Coalition of Cities against Racism (ECCAR) et est depuis lors membre du comité directeur. En 2015, Karlsruhe accueille la conférence générale de l’alliance de villes ECCAR sur le thème « welcoming cities. keys for an anti-racist culture ».

  • 2007

    Jusqu’en 2009, l’exposition phare YOU_ser : le siècle du consommateur au ZKM se consacre à l’impact de la création internet mondiale sur l’art et la société.

  • 2007

    Giga-Hertz-Preis
    © ZKM | Centre d’art et des médias Karlsruhe

    Le ZKM, conjointement avec le studio expérimental du SWR à Fribourg/Breisgau, décerne pour la première fois le prix Giga-Hertz de musique électronique.

  • 2007

    Le conseil municipal définit la zone de réaménagement urbain des anciens abattoirs comme un parc créatif. C’est là qu’est lancé le K3 Kultur- und Kreativwirtschaftsbüro, géré conjointement par le service des affaires culturelles et le bureau du développement commercial.

  • 2007

    Fondation du Filmboard Karlsruhe e.V., réseau de personnes établies à Karlsruhe et travaillant dans le milieu du film, soit plus de 60 cinéastes et producteurs .

  • 2006

    Les ARD Hörspieltage ont lieu pour la première fois au ZKM et sont désormais organisés chaque année comme un forum d’adeptes de pièces radiophoniques. Ce festival radiophonique de quatre à cinq jours présente les grandes productions récentes de l’ARD et de Deutschlandradio, ainsi que des pièces radiophoniques en direct et de l’art sonore.

  • 2005

    Platz der Grundrechte (Human Rights Square) in Karlsruhe
    © Service presse Ville de Karlsruhe, photo : Roland Fränkle

    Inauguration de la « Platz der Grundrechte » (Place des droits fondamentaux), œuvre d’art participative de Jochen Gerz destinée à l’espace public.

  • 2005

    L’exposition Making Things Public, pionnière au ZKM, développe le problème de la représentation en politique et s’aventure dans le renouveau politique en s’inspirant de l’art et de la science.

  • 2004

    Unique au monde, l’IMWI (Institut de musicologie et de musique informatique) est fondé à l’Académie de musique de Karlsruhe. L’idée d’associer en une seule institution ces deux disciplines, qui n’existaient auparavant que séparément, est récompensée en 2008 par le prix fédéral « Ausgewählter Ort der Bundesrepublik ».

  • 2003

    Lancement de la Foire de Karlsruhe pour accueillir de grands salons nationaux et internationaux, professionnels et publics, ainsi que des événements majeurs, notamment Art Karlsruhe, Learntec, LOFT – Das Designkaufhaus et IT-Trans.

  • 2002

    Pour la première fois a lieu le week-end du film muet, précurseur du festival annuel du film muet.

  • 2001

    Gulaschprogrammiernacht of Entropia e. V. at ZKM Karlsruhe
    Photo : Florian Köhler, cheatha.de (CC-BY 4.0)

    Création dans le cadre du « Chaos Computer Club Entropia e.V. » d’un endroit pour hackers/hackeuses et les curieux/curieuses de Karlsruhe et des environs. L’association organise la Gulaschprogrammiernacht, qui se tient pendant quatre jours depuis 2002.

1990 - 2000

  • 1999 / 2000

    L’exposition phare net_condition au ZKM thématise la vision artistique sur les conditions et la relation entre la société et la technologie de son temps.

  • 1999

    Pour la première fois, l’Independent Days | International Film Festival (IDIF), qui présente chaque année des films indépendants et à petit budget, a lieu à Karlsruhe.

  • 1997

    ZKM Karlsruhe
    © ZKM | Centre d’art et des médias Karlsruhe, photo : Uli Deck

    L’ouverture dans les anciennes usines de l’IWKA du ZKM | Centre d’art et de technologie des médias suscite l’intérêt général du public, également à l’échelon international.

  • 1997

    CyberLab work spaces
    © CyberLab, photo: Nadja Eiselin.

    Fondation du CyberForum e.V. comme partenariat public-privé pour soutenir les start-up, les entreprises et initiatives de formation pour les métiers du futur. Le premier CyberCongrès organisé par l’association se tient au ZKM en 1998.

  • 1995

    Organisation au Schloss Gottesaue d’un premier grand festival open air, les Open Air Kinonächte, qui auront lieu ensuite chaque année.

  • 1992

    Jumelages avec Krasnoda (Russie) et Timișoara (Roumanie).

  • 1992

    Internationaler Siemens Medienkunstpreis
    © ZKM | Centre d’art et des médias Karlsruhe, photo : Katrin Paul

    Le Prix d’art médiatique du ZKM, doté de 110 000 marks (alloués par Siemens), est décerné pour la première fois à trois artistes lors de l’événement Multimediale.

  • 1992

    Le Prix d’art médiatique du ZKM, doté de 110 000 marks (alloués par Siemens), est décerné pour la première fois à trois artistes lors de l’événement Multimediale.

  • 1991

    Lancement du African Summer Festival annuel, dédié aux multiples aspects du continent africain. En plus des concerts, le festival offre un aperçu de la culture artistique et artisanale de divers pays d’Afrique.

  • 1991

    À l’occasion de la création du ZKM et de l’École d’art et de design de Karlsruhe, l’Académie de musique de Karlsruhe lance son ComputerStudio afin d’associer, dans un contexte académique, la pratique musicale avec les technologies actuelles des médias. C’est ainsi que sera créé en 1993 le premier poste de professeur de musique informatique.

1980 - 1990

  • 1989

    Fondation du Kulturring Karlsruhe e.V. comme association interdisciplinaire d’institutions culturelles à Karlsruhe. Avec un parrainage indépendant, il est conçu pour donner davantage d’importance à la scène artistique et culturelle indépendante de Karlsruhe et aussi pour améliorer les conditions de son développement.

  • 1989

    Fondation du ZKM | Centre d’art et des technologies des médias Karlsruhe.

  • 1988

    L’exposition spéciale consacrée à Otto Piene und das Cavs, à propos du directeur du « Center for Advanced Visual Studies » au Massachusetts Institute of Technology à Cambridge, est montrée au Badischer Kunstverein dans le cadre de l’exposition annuelle de l’Association des artistes allemands.

  • 1987

    Jumelage entre Karlsruhe et Halle an der Saale.

  • 1987

    Les communes de Bruchsal, Bretten, Bühl, Ettlingen, Gaggenau, Karlsruhe et Rastatt créent la Technologie-Region Karlsruhe pour présenter et représenter conjointement les intérêts de la région. Y adhéreront ensuite la ville de Baden-Baden et les districts administratifs de Karlsruhe et de Rastatt.

  • 1986

    L’exposition Holomedia ‘86 – Faszination in Licht und Ton se tient à la Städtische Galerie du Prinz-Max-Palais et attire quelque 70 000 visiteuses et visiteurs.

  • 1985

    Lancement du Centre de recherche sur l’Intelligence artificielle par le Département d’informatique de l’Université de Karlsruhe, en collaboration avec l’Institut Fraunhofer pour l’information et le traitement des données (Karlsruhe) et les Universités de Kaiserslautern et Sarrebruck.

  • 1985

    Blick von der Hauptbühne bei DAS FEST
    © DAS FEST, photo: Steffen Eirich.

    Das Fest a eu lieu pour la première fois à la Günther-Klotz-Anlage. C’est aujourd’hui l’un des plus grands événements de plein air chaque année en Allemagne.

  • 1984

    Création de Tempel, centre socioculturel indépendant et incubateur pour artistes et travailleurs culturels de la scène indépendante. Le Tanzfestival y a lieu chaque année depuis 2010, en collaboration avec le ZKM et la cinémathèque.

  • 1984

    Ausdruck der Ersten E-Mai Deutschlands im Stadtarchiv Karlsruhe
    © Archives de la Ville de Karlsruhe 8/StS 4/265 (détail)

    Werner Zorn reçoit et envoie le premier courriel allemand de CsNet via l’adresse « zorn@germany » de l’Université de Karlsruhe

  • 1983

    Le festival des Journées européennes de la culture a lieu pour la première fois ; annuel dans un premier temps, il sera tous les deux ans à partir de 1992.

  • 1983

    Pour le 8e Congrès mondial sur l’intelligence artificielle, des experts informatiques et des scientifiques de disciplines connexes venus de tous les pays se retrouvent à Karlsruhe.

  • 1982

    Zeltival auf dem Schlachthof Areal in Karlsruhe
    © Tollhaus, Foto: Bernadette Wozniak-Fink.

    L’association culturelle Tollhaus est créée pour remplacer le Folk-Club fondé à l’automne 1977. C’est là qu’en 1984, le Zeltival est organisé pour la première fois. En 1992, Tollhaus s’installe dans l’ancien bâtiment de pesage des abattoirs.

1970 - 1980

  • 1977

    Händel-Büste vor dem Karlsruher Schloss
    © Picabay Licence.

    Le Badisches Staatstheater Karlsruhe organise les Journées Händel jusqu’en 1984, avant que la ville ne devienne le plus récent des trois sites du Festival Händel en 1985.

  • 1974

    Le Cinémathèque de Karlsruhe, cinéma d’art et d’essai financé par des fonds publics, ouvre ses portes à Karlsruhe. Ce cinéma communal a une programmation artistique exigeante, souvent en langue originale avec sous-titres. Il projette aussi des films issus de collections des musées et accueille les Lesbian-Gay Film Days.

  • 1972

    Création à l’Université de Karlsruhe de la première faculté allemande d’informatique, qui est à l’époque un tout nouveau domaine de recherche.

1960 - 1970

  • 1969

    1969 erhält Karlsruhe den Europapreis
    © Archives de la Ville de Karlsruhe 8/BA Schlesiger A20/73/2/22

    Karlsruhe reçoit le Prix de l’Europe pour son engagement en faveur de l’intégration européenne. La ville organise une Journée de l’Europe, une Semaine de l’Europe et encourage les échanges scolaires et universitaires.

  • 1969

    Jumelage avec Nottingham (Angleterre).

     

1950 - 1960

  • 1955

    Jumelage avec Nancy (France).

  • 1950 / 1951

    Eröffnungsrede von Theodor Heuss im neuen Bundesgerichtshof 1950
    © Archives de la Ville de Karlsruhe 8/BA Schlesiger A1/17/3/13

    Karlsruhe est choisie comme siège des plus hautes institutions juridiques allemandes. La cour fédérale de justice et le bureau du procureur général s’installent à Karlsruhe, suivis en 1951 par la cour constitutionnelle fédérale.

1920 - 1930

  • 1929

    GEDOK (Association des Communautés de femmes artistes et mécènes) lance son groupe régional à Karlsruhe. Elle organise des expositions, concerts, lectures, conférences, visites guidées et visites d’ateliers, des symposiums et des réunions de membres.

1910 - 1920

  • 1919

    La fusion de la collection des antiquités avec le Badisches Kunstgewerbemuseum donne naissance au Badisches Landesmuseum, qui ouvre ses portes au château de Karlsruhe en 1921.

1900 - 1910

  • 1900

    Le Grand-Duché de Bade est le premier État allemand à accorder officiellement aux femmes, par décret, le plein accès aux études universitaires.

1890 - 1900

  • 1893

    Mädchengymnasium Karlsruhe
    © Archives de la Ville de Karlsruhe Sig.8/Alben 080:028

    Le premier lycée de filles d’Allemagne est créé à Karlsruhe.

1880 - 1890

  • 1886 / 1887

    Heinrich Hertz Denkmal in Karlsruhe
    Foto: Günter Josef Radig (CC BY-SA 3.0 DE).

    C’est à Karlsruhe que Heinrich Hertz prouve l’existence d’ondes électromagnétiques invisibles (ondes radio). Sa découverte constituera les fondements des communications sans fil, de la radio et d’Internet.

1870 - 1880

  • 1872

    Le bâtiment de l’actuel Staatliches Museum für Naturkunde de Karlsruhe est construit pour abriter le cabinet d’histoire naturelle et la bibliothèque de la Cour, que Karoline Luise von Baden avait déjà transformée en une importante collection scientifique entre 1752 et 1783.

1850 - 1860

  • 1854

    La Grossherzogliche Badische Kunstschule de Karlsruhe, « ancêtre » de la Staatliche Akademie der Bildenden Künste Karlsruhe, est fondée par le prince régent de l’époque, qui deviendra le grand-duc Frédéric Ier de Bade. En 1920, l’école d’art fusionne avec la Kunstgewerbeschule. L’académie, alors rebaptisée Badische Landeskunstschule, acquiert une importance particulière en tant que centre de la « Neue Sachlichkeit ».

1820 - 1830

  • 1825

    Polytechnische Schule Karlsruhe
    © Archives de la Ville de Karlsruhe 8/PBS oXIVd 135

    Le grand-duc Louis de Bade fonde l’École polytechnique, autrement dit la première université technique en Allemagne dont le KIT d’aujourd’hui est issu.

  • 1822

    Le Ständehaus de Karlsruhe est le premier bâtiment du Parlement allemand spécialement construit à cet effet.

1810 - 1820

  • 1818

    Création à Karlsruhe du Badischer Kunstverein, le deuxième du genre en Allemagne.

  • 1812

    Avec le soutien de la ville, sont fondés un institut privé de formation musicale pour les instrumentistes à vent et, deux ans plus tard, une école de chant. La « Musikbildungsanstalt » est créée en 1837 avec le soutien de l’État et des municipalités. Le Conservatoire grand-ducal fusionne avec la Musikbildungsanstalt en 1910. La Badische Hochschule für Musik est fondée en 1929, reprise en 1971 par le Land du Bade-Wurtemberg pour devenir la Staatliche Hochschule für Musik de Karlsruhe.

1800 - 1810

  • 1810

    Inauguration du nouveau théâtre de la cour grand-ducale sur la Schlossplatz, conçu par Friedrich Weinbrenner. Auparavant, le théâtre se trouvait dans le palais. Après la destruction du bâtiment Weinbrenner par un incendie au théâtre en 1847, l’architecte Heinrich Hübsch construit un autre bâtiment, inauguré en 1853. Le Badisches Staatstheater, l’édifice actuel, est construit entre 1970 et 1975 selon les plans de l’architecte Helmut Bätzner.

1750 - 1760

  • 1751

    Le margrave Karl Friedrich s’installe définitivement à Karlsruhe. Dans l’esprit des Lumières, il entreprend de nombreuses réformes qui font du pays de Bade un « état modèle ». Le « Cabinet Mahlerey », imaginé par Karoline Luise et le Cabinet d’histoire naturelle constitueront plus tard une partie importante des deux grands musées de Karlsruhe, la Kunsthalle et le Naturkundemuseum.

1710 - 1720

  • 1715

    Karlsruher Stadtansicht im 18. Jh.
    © Archives de la Ville de Karlsruhe 8/PBS XVI 18

    Fondation de Karlsruhe par le margrave Karl Wilhelm von Baden-Durlach. Un « Privilegienbrief » (privilège) de 1715, renouvelé en 1722, avait pour but d’encourager la population à s’établir, par exemple en favorisant le négoce et le travail. Sont accordées en outre la liberté de conscience et la liberté religieuse.

Partner

  • KME Karlsruhe Marketing and Event Ltd
    KME Karlsruhe Marketing and Event Ltd
  • KTG Karlsruhe Tourism Ltd
    KTG Karlsruhe Tourism Ltd
  • K³ Kultur- und Kreativwirtschaftsbüro Karlsruhe
    K³ Kultur- und Kreativwirtschaftsbüro Karlsruhe
  • Service des affaires culturelles de la Ville de Karlsruhe
    Service des affaires culturelles de la Ville de Karlsruhe
  • Ville de Karlsruhe, relations extérieures et marketing stratégique
    Ville de Karlsruhe, relations extérieures et marketing stratégique
  • ZKM | Centre d’art et des médias
    ZKM | Centre d’art et des médias